Résultats des ventes aux enchères de Bijoux par Gazette-art.com Gazette-art.com, ventes aux enchères Gazette-art.com, auction results
-Votre email -Mot de passe Besoin d'aide ?
Newsletter
Les résultats de ventes aux enchères de Parures triés par prix croissant.

Parure comprenant Collier et bracelet large et rigide en ors de plusieurs tons, les centres partiellement amatis dans des motifs géométriques, séparés de lignes de diamants de taille brillant. VAN CLEEF & ARPELS. Poids brut du collier : 87 g.
Parure en or jaune comprenant : un bracelet et un collier articulés, les maillons de forme ronde, les fermoirs composés des deux lettres «C» entrelacées, serties de diamants ronds de taille brillant. Pour le collier : longueur : 36 cm - Poids brut : 126 g. Pour le bracelet : longueur : 18 cm - Poids brut : 57 g. CARTIER. Ecrins. Pourra être divisée.
<p>TABBAH <br /> <br /> Parure "fleurs" en or jaune 18k, 750‰ <br />orné de nacre et de cabochons de saphir. <br />Elle se compose d'un collier <br />et d'une paire de clips d'oreilles à l'identique. <br /> Signée. <br /> Diamètre intérieur du collier : 11,5 cm <br /> Poids brut: 112,5 g  </p>
 Important et bel ensemble en or, composé d'un collier, le tour du cou stylisant un ruban orné de 3 camées en agate 2 couches, figurant des profils de femmes, retenant en pendentif un plus important, rehaussés de demi perles et de diamants taillés en rose, d'une paire de pendants d'oreilles et d'un bracelet à l'identique, le tour du poignet finement ajouré et repercé. Travail de la seconde moitié du XIXème siècle dans un écrin en forme.(transformation ) Poids brut de l'ensemble : 192.80 g
ROBERTO COIN<br>Parure composée d'un collier et d'un bracelet en or jaune, rose et blanc 750 millièmes. Un petit rubis sur le fermoir du bracelet et petits diamants sur le fermoir du collier. Signé Roberto COIN, célèbre bijoutier italien: sa marque un rubis. Poinçon: italie, 750 millièmes P (brut) du bracelet: 41,3 g P (brut) du collier: 163,1 g
Parure à décor de fleurs en or jaune, ornée de nacre et partiellement sertie de diamants. Elle comprend : une broche et une paire de clips d\ oreilles. VAN CLEEF & ARPELS. Poids brut : 37 g. Ecrin.
IVAN D. TSHITSHELEV Rare parure en vermeil ornée d'émaux cloisonnés polychromes comprenant: un bracelet ouvrant en forme d'arceau ou «douga» de cheval de traineau stylisé, une broche assortie ainsi qu'une paire de boucles d'oreilles. Des chaînettes en or jaune (rapportées ultérieurement) viennent agrémenter ces bijoux, retenant des petits grelots ou des clochettes émaillés. Dans son écrin à la forme. Poids brut total: 84,2 g (transformations) Provenance: ancienne collection Jean Bardou, fondateur des papiers à cigarettes JOB, qui l'aurait acquise à l'Exposition Universelle de 1889, et conservée dans cette famille depuis lors. Ivan Dmitrievitsh TSHITSHELEV (1829-1893) un des plus importants joailliers de Moscou sous le règne d'Alexandre II. Originaire de Pereslavl-Zalesski, fils de marchand, il ouvre son atelier en 1850. Il est inscrit en 1866 à la deuxième guilde des marchands de Moscou. Il a été choisi en 1868 comme expert de l'inventaire estimatif des joyaux de la succession du saint métropolite Philarète de Moscou (décédé en 1867). Il s'est vu confié la restauration de montures en or de coupes antiques des collections du Musée Historique dans les années 1870. Il a été également un des trois fournisseurs en objets de culte de la cathédrale du Saint-Sauveur (consacrée en 1883). Fournisseur à la cour de Russie (12.09.1870), du roi Victor-Emmanuel et de l'Empereur François-Joseph, il est décoré de l'ordre de Sainte Anne de 3 classe et de Saint Stanislas de 2 classe en 1878. Il devient vers 1880 «citoyen d'honneur héréditaire». En 1908, son frère Vassili qui avait été le directeur de la maison, solde le stock pour cause de fermeture. Son activité portait aussi bien sur des parures et bijoux en or ornés de diamants, des bijoux émaillés, des objets religieux et des décorations. Il se distingue ainsi à l'Exposition Universelle de Vienne en 1873 où son diadème orné de perles et de diamants subjugue les visiteurs par son exubérance et la qualité du travail effectué. Le roi Victor-Emmanuel a acheté ce diadème et un collier lors de cette exposition. Le style antique russo-byzantin a participé à la gloire de la maison, au même titre que les montures de diamants. Il faut préciser ici qu'à cette époque, deux grands courants créatifs principaux guident les artisans: un courant très «classique», résolument tourné vers l'Europe occidentale à Saint-Petersbourg, et un courant «pan-russe» à Moscou où la tradition populaire est remise au goût du jour et en quelque sorte renouvelée, réinterprétée. C'est dans cette voie là que s'inscrit notre parure. Les pièces de Tshitshelev sont particulièrement rares: un bracelet-manchette se trouve au Musée Historique de Moscou; le Palais des Armures du Kremlin a récemment reçu en donation une broche transformable en pendentif. Elles apparaissent rarement dans le marché de l'art, et la plupart d'entre elles sont à caractère religieux. La parure que nous présentons aujourd'hui en est donc un exemple d'autant plus unique. Voir notamment: C. Gere & J.Rudoe, «Jewellery in the Age of Queen Victoria», 2010, p.281
Parure en or jaune à décor de résille. Elle comprend : un collier (longueur : 40 cm - Poids : 155 g) un bracelet (longueur : 20 cm - Poids : 94 g) et une paire de clips d\ oreilles (Poids : 37 g). Poids total : 286 g. VAN CLEEF & ARPELS Ecrins.
FRED. Parure en or jaune gravé, ornée de cabochons ovales de corail et partiellement sertie de diamants de taille brillant comprenant :<br>un bracelet articulé en chute<br>Poids brut : 57 gr - Longueur : 18.5 cm. une bague mouvementée<br>Poids brut : 16 gr - Tour de doigt : 52.5. et une paire de clips d oreilles (systèmes à pinces)<br>Poids brut : 26 gr.<br><br>L ensemble signé. Vers 1970.
Parure à décor de fleurs en or jaune, ornée de corail et partiellement sertie de diamants, modèle «Rose de Noël» Elle comprend : une broche et une paire de clips d\ oreilles. VAN CLEEF & ARPELS. Poids brut : 39 g. Ecrin.
BOUCHERON<br>Demi-parure réversible -jour et soir- composée d un collier ras du cou articulé de perles d or jaune et de perles de cristal de roche sculpté, alternées de maillons traits d union dont ceux du décolleté sertis de diamants.<br>Chaque bijou dans son écrin.<br>Long. collier : 40 cm (poinçon de maître), long. bracelet : 17 cm (signé)<br>Poids total : 238,8 g
BOUCHERON<br>Demi-parure en fils d'or jaune 18K (750 ‰) lisse et cordé comprenant: un collier et un bracelet assorti, chacun orné de diamants sur platine. Travail des années 1960. Signés, le bracelet numéroté 7555. Dans leurs écrins. Longueurs: 41 et 18,5 cm environ. Poids: 96,7 et 96,4 g
MAUBOUSSIN<br>Parure en or jaune et platine comprenant un bracelet et une paire de boucles d'oreilles en or jaune à décor de torsades et sertie de diamants taillés en brillants, rubis, émeraudes et saphirs ronds (manque un petit rubis sur une boucle d'oreille). Epoque vers 1960. Signée et numérotée. Dans son écrin de la maison Mauboussin. Poids brut: 118 g. Tour de poignet: 17 cm
 Parure en or et platine, composée d'un collier et un bracelet, à décor de torsades et de volutes ornées de diamants taille baguette et ronds brillantés. Travail français vers 1960. Poids brut de l'ensemble : 138.30 g. Long : 41 cm et 18 cm
PARURE en or gris composée : d\ un COLLIER, une PAIRE DE BOUCLES D\ OREILLES et une BAGUE à décor de feuilles de lierre mouvementées, sertie de tsavorites nervurées de diamants taillés en brillant. (petits mqs) Signé ARFAN PARIS sur la bague et les BO. Tour de cou : 40 cm Poids brut : env. 160 g
<br>VAN CLEEF & ARPELS <br><br>
Parure modèle « Ludo-Hexagone» comprenant : <br>- un bracelet en or jaune souple articulé de maillons <br>formés d\ une mosaïque d\ hexagones, «nids d\ abeilles»,<br> au centre desquels est incrusté un diamant en serti étoilé, <br>le fermoir à motif de boucle de ceinture <br>ornée d\ un pavage de diamants, signé, numéroté 49267.<br>
Poids : 114,2 g. <br>- une paire de clips au modèle, signés, numérotés 48836 et 47343.<br>
Poids : 57,7 g.<br><br>

On y joint une bague en or jaune sertie d\ un pavage de diamants, <br>très probablement de la Maison Van Cleef & Arpels, non signée, <br>numérotée 439, commande spéciale.<br>
Poids : 20,8 g. <br>
Epoque 1940.<br><br>
<br>Important élément de parure en or et argent <br>orné d'une émeraude de Colombie <br>pesant environ 20 cts, <br>dans un entourage de diamants de taille naïve, <br>certains montées à paillons. <br>Travail russe du XVIIIe siècle. <br><br>Ce bel élément aurait, d'après la famille, une origine historique qui nous a semblé utile de sortir du silence: en effet, il aurait orné la tenue d'apparat d'un cheval de carrosse impérial en son temps, comme une pièce de décor de l'oeil de l'animal. Certificat Gem Paris pour l'émeraude, présentant les caractéristiques des gisements de Colombie, présence d'huile incolore modérée ne modifiant pas substantiellement l'aspect de la pierre. <br>Poids brut: 12,4 gr<br><br>
<br>Parure comprenant : <br>Un collier et une broche draperie en or et argent <br>ajouré entièrement sertis de diamants de taille ancienne, <br>diamants taillés en rose, rubis et perles fines <br>supportant en pampille des motifs également de perles fines,<br> diamants et rubis.<br>XIXe siècle<br>(rubis détaché)<br>Poids brut total : 149 g<br>Longueur du collier : 44,5 cm<br>Hauteur du collier : 12 cm<br><br>
 <br>Exceptionnelle parure en or jaune <br>composée d'un clip de corsage et d'une paire de pendants d'oreilles, <br>le premier à décor de longues feuilles <br>et de tiges mouvementées serties de diamants taillés en brillant, <br>de saphirs calibrés ou de turquoises cabochon <br>enserrant une aigue marine rectangulaire à pans.<br> Les seconds à décor semblable, <br>retiennent chacun une rare et importante aigue marine taillée en poire. <br>Sur le clip Poinçon du joaillier Sterlé. <br>Sur les clips d'oreilles, pas de poinçon. <br>Exécuté vers 1970.<br> Haut. du clip: 8 cm, <br>des clips d'oreilles: 7 cm <br>Poids brut: 84 g <br>Poids des aigues marines poire: 57,58 et 59,22 ct <br>Poids de celle de la broche: env. 35 ct. <br><br>Accompagné d'un certificat du laboratoire LFG indiquant, « Ces aigues marines peuvent être appelées dans le commerce  aigues marines de type Santa Maria, du nom du gisement brésilien où elles furent découvertes pour la première fois " ». Ces mines sont situées au Brésil qui est le plus important producteur de pierres semi précieuses; dans ces mines ont été extraites les plus grosses et les plus belles aigues marines qui selon la tradition ont le pouvoir de calmer le stress ou la tension. <br><br>Pierre Sterlé (1905-1978): <br>Il n'existe peut-être pas de meilleur joaillier pour incarner l'esprit des années 1950 que Pierre Sterlé. Sa manière, écrit Marguerite de Cerval, a: « la richesse et la brillance du feu d'artifice, servies par une virtuosité technique qui force l'admiration ». Ses bijoux sont en effet réputés pour leur sens inné du mouvement et les qualités techniques novatrices et audacieuses qui les caractérisent. Ainsi, Sterlé est connu pour avoir « réinventé l'art de torturer le métal » (Lucien François), cherchant sans cesse à aller au-delà de l'imagination en créant de nouvelles techniques telles que celle du fil d'ange (chaînettes tressées de fil d'or) « tricoté, en effet, fin, maillé » comme le décrit Colette, amie et admiratrice du joaillier. Ses bijoux allient donc des contrastes dynamiques et aériens de couleurs, de matières (pierres précieuses, pierres fines et métaux), de reliefs et d'équilibres. De même, dissymétrie et formes élancées, fluides, piquantes ou rayonnantes sont aussi au rendez-vous. Son talent est tel qu'il reçoit la plus haute distinction internationale le « Diamond award ». Ayant longtemps travaillé à son propre compte, il rejoint Chaumet à partir de 1961 en lui cédant tout d'abord une partie de ses créations, puis en en devenant conseiller artistique. Jusqu'à sa mort en 1978, aidé par Béatrice de Plinval, il créé des bijoux en bronze et en or martelé et des parures de haute joaillerie d'inspiration naturaliste. Bibliographie Sterlé par Vivianne Jutheau Édition Vecteurs<br><br>
<br>EXCEPTIONNELLE PARURE en or gris, composée : <br><br>  d\ une COLLERETTE, <br>d\ une PAIRE DE CLIPS D\ OREILLES, <br>d\ une BAGUE et d\ un BRACELET MONTRE. <br><br>La première formée d\ un bandeau souple articulé de lignes <br>et de rosaces serties de diamants taillés en brillant et en navette, <br>l\ ensemble en chute. <br>Signée CHOPARD 9658858.81/6722. <br>Les éléments pourront être vendus séparément. <br>Poids total des diamants : env. 70 cts. <br>Tour de cou de la collerette : 35,5 cm <br>Poids brut : 139,80 g <br>Poids des clips : 20,7 g <br>Tour de doigt de la bague : env. 53. <br>Poids : 9,95 g. <br>Poids du bracelet montre : 77,8 g. <br>Tour de poignet : 17,7 cm <br>Mécanisme à quartz, <br>le cadran pavé de diamants taillés en huit huit. <br>N° 415.1.1 441619-10/6722. <br>L\ ensemble placé dans un coffret <br>en marqueterie de bois précieux signé.<br><br>
<br>CARTIER<br><br>
Importante et élégante parure en platine, <br>composée d\ un collier et d\ un bracelet, <br>orné de 7 rangs articulés pavés de diamants brillantés. <br>Signée, numérotée. <br>Elle est accompagnée de son écrin en maroquin rouge. <br>Pièce de commande.<br>
Poids des diamants: 65 cts env. <br>
Poids brut: bracelet 177.50 g. <br>collier 337.80 g. <br>
Long. du bracelet : 19.5 cm, <br>collier 38.5 cm. env. <br><br>